RPC19 - Dutreil et la fonction publique

Publié le par liger


----- Original Message -----
From: "bernard liger" <bernard.liger@wanadoo.fr>
To: "bernard liger" <bernard.liger@wanadoo.fr>
Sent: Sunday, November 21, 2004 5:03 PM
Subject: Fw: [ATTAC-DEBATS] Renaud Dutreil, démission!


> RPC 19
>
> RPC retransmet à tous ceux qui suivent nos échanges un texte qui relate
> des
> propos tenus par le ministre de la fonction publique, Renaud DUTREIL,
> devant
> les adhérents de la fondation CONCORDE, ultra-libérale. Ce texte traduit
> une
> véritable haine à l'égard des fonctionnaires, d'autant plus violente que
> le
> ministre regrette que les français apprécient leur fonction publique alors
> que les ultra-libéraux veulent la détruire. Il indique lui-même
> commentMichel Camdessus cherche à paniquer les français pour qu'ils
> aceptent, enfin, les règles de l'ultra-libéralisme. Cette retransmission
> prépare un prochain RPC qui portera sur la biographie et la carrière de
> Michel Camdessus, l'un des chantres de l'ultralibéralisme qui, comme Bush,
> dont il servait la politique au FMI, fait constamment référence à la
> religion, sans jamais réellemment s'expliquer sur le sens de la politique
> économique ultra-libérale qu'il anime et dont il voudrait, dans le sillage
> de Sarkozy, assurer le succès.
>
> Les textes qui suivent sont extraits d'un forum de débats internet animé
> par
> ATTAC.
>
> ----- Original Message -----
> From: "ATTAC libre" <attac_libre@yahoo.fr>
> To: <talk@attac.org>; <discutons@attac.org>
> Sent: Sunday, November 21, 2004 3:34 PM
> Subject: [ATTAC-DEBATS] Renaud Dutreil, démission!
>
>
>> Indépendance des chercheurs
>> http://www.geocities.com/indep_chercheurs
>>
>> Avec tout le respect dû au Ministre et à ses fonctions, les déclarations
>> faites
>> par Monsieur Renaud Dutreil le 20 octobre dernier devant la Fondation
>> Concorde
>> ne nous paraissent pas compatibles avec les fonctions qu'il exerce de
>> Ministre
>> de la Fonction publique et de la Réforme de l'Etat. Voir par exemple :
>>
>> http://www.tresor33.cgt.fr/article.php3?id_article=267
>>
>> L'obligation de réserve est une obligation de neutralité qui impose à
>> tout
>> fonctionnaire, et a fortiori à un haut responsable ou à un ministre, de
>> ne
>> pas
>> s'exprimer à titre personnel en dehors de son service sur des questions
>> pouvant
>> relever de sa compétence. Il nous semble que les déclarations récentes de
>> Monsieur Dutreil, particulièrement polémiques et agressives et formulées
>> devant
>> une fondation privée, comportent une grave violation du devoir de réserve
>> et
>> devraient rendre impossible le maintien de ce ministre dans ses
>> fonctions.
>>
>> D'après Charlie Hebdo du 27 octobre (article d'Emmanuelle Veil), voici
>> des
>> extraits des propos tenus par le Ministre Renaud Dutreil devant la très
>> droitière Fondation Concorde sur le thème "Comment insuffler le
>> changement" :
>>
>> "Les retraités de la fonction publique ne rendent plus de services à la
>> nation.
>> Ces gens-là sont inutiles, mais continuent de peser très lourdement. La
>> pension
>> d'un retraité, c'est presque 75% du coût d'un fonctionnaire présent. Il
>> faudra
>> résoudre ce problème."
>>
>> "A l'heure actuelle, nous sommes un peu méchants avec les fonctionnaires.
>> Leur
>> pouvoir d'achat a perdu 4,5% depuis 2000."
>>
>> "Comme tous les hommes politiques de droite, j'étais impressionné par
>> l'adversaire. Mais je pense que nous surestimions considérablement cette
>> force
>> de résistance. Ce qui compte en France, c'est la psychologie, débloquer
>> tous
>> ces verrous psychologiques."
>>
>> "Le grand problème de l'État, c'est la rigidité de sa main-d'oeuvre. Pour
>> faire
>> passer un fonctionnaire du premier au deuxième étage de la place Beauvau,
>> il
>> faut un an. Non pas à cause de l'escalier [rires dans la salle], mais des
>> corps. Il y a 1400 corps. 900 corps vivants, 500 corps morts [rires],
>> comme par
>> exemple l'administration des télécoms. Je vais les remplacer par cinq
>> filières
>> professionnelles qui permettront la mobilité des ressources humaines :
>> éducation, administration générale, économie et finances, sécurité
>> sanitaire et
>> sociale. Si on ne fait pas ça, la réforme de l'État est impossible. Parce
>> que
>> les corps abritent des emplois inutiles."
>>
>> "C'est sur l'Éducation nationale que doit peser l'effort principal de
>> réduction
>> des effectifs de la fonction publique. Sur le 1,2 million de
>> fonctionnaires de
>> l'Éducation nationale, 800 000 sont des enseignants. Licencier dans les
>> back
>> office de l'Éducation nationale, c'est facile, on sait comment faire,
>> avec
>> Éric
>> Woerth [secrétaire d'État à la Réforme de l'État] : on prend un cabinet
>> de
>> conseil et on change les process de travail, on supprime quelques
>> missions.
>> Mais pour les enseignants, c'est plus délicat. Il faudra faire un grand
>> audit."
>>
>> "Le problème que nous avons en France, c'est que les gens sont contents
>> des
>> services publics. L'hôpital fonctionne bien, l'école fonctionne bien, la
>> police
>> fonctionne bien. Alors il faut tenir un discours, expliquer que nous
>> sommes à
>> deux doigts d'une crise majeure - c'est ce que fait très bien Michel
>> Camdessus
>> - , mais sans paniquer les gens, car à ce moment-là, ils se
>> recroquevillent
>> comme des tortues."
>>
>> (fin de citation)
>>
>> Nous demandons donc très respectueusement que Monsieur Renaud Dutreil
>> quitte le
>> gouvernement de la France.
>>
>> A noter que l'allusion peu aimable aux corps de fonctionnaires, faite par
>> le
>> "ministre de droite" Renaud Dutreil n'est guère différente du langage
>> tenu
>> par
>> la "conseillère de gauche" de Lionel Jospin, Anne-Marie Leroy, dans
>> "Cadres
>> CFDT", voir :
>>
>> http://www.cadres-plus.net/pdf_lire.php?num=463
>>
>> Un texte qui fait l'apologie du pouvoir des "chefs" et annonce déjà la
>> casse de
>> la fonction publique "grâce" à la LOLF (Loi Organique des Lois de
>> Finances) du
>> gouvernement Jospin. Ce qui montre bien qu'on ne gagnera pas beaucoup à
>> remplacer la "droite" qui nous gouverne par la "gauche" qui nous a déjà
>> gouverné.
>>
>> Et quelle différence entre les retraités de la fonction publique et ceux
>> du
>> privé?
>>
>> La réalité est qu'il s'agit d'une attaque globale contre les retraites,
>> et
>> on
>> "appréciera" l'argument de base : à savoir, qu'avec l'argent d'une
>> retraite on
>> peut payer un salarié... il fallait y penser !
>>
>> Indépendance des chercheurs
>> http://www.geocities.com/indep_chercheurs
>>
>>
>>
>>
>>
>> ---
>> Liste de discussion publique non modérée d'ATTAC.
>> Abonnement et désabonnement
>> http://www.france.attac.org/a940
>>

Publié dans economie

Commenter cet article